skip to Main Content

Au moment où l’Union européenne s’efforce de promouvoir la réparation des produits blancs, entre autres, Miele la rend plus difficile. C’est ce qu’écrit le journal néerlandais NRC Handelsblad. Le fabricant cesse de fournir des pièces aux boutiques en ligne. Désormais, les pièces de rechange ne peuvent être commandées que par l’intermédiaire de Miele elle-même, mais la gamme proposée sur son site web est beaucoup plus restreinte que ce que les boutiques de pièces en lignes offraient jusqu’à récemment.

Démarche va à l’encontre de la tendance à réparer davantage

Repair Café International n’est pas content de ce nouveau développement. « Cette démarche va directement à l’encontre de l’esprit des nouvelles règles européennes et de la tendance dans la société à réparer davantage », réagit la directrice Martine Postma dans le journal. Cette décision est d’autant plus remarquable que Miele s’est toujours présenté comme une marque solide qui valorise la durabilité et la réparabilité.

Lire plus

Cet article comporte 0 commentaires

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Back To Top